Comment maximiser votre avantage financier en réalisant un emprunt à taux d'intérêt intéressant ?

Quand il s'agit d'emprunter de l'argent, vous voulez obtenir le meilleur taux possible. Mais comment pouvez-vous vraiment maximiser votre avantage financier et profiter des taux d'intérêt les plus intéressants ? Dans cet article, nous allons parler des différents aspects à prendre en compte lorsque vous recherchez un prêt immobilier rentable et conseiller quelques astuces pour réduire le coût global du prêt. Si vous souhaitez tirer le meilleur parti de votre argent, continuez à lire !

Comprendre les taux d'intérêt

Un taux d'intérêt est un pourcentage qui correspond à la rémunération d'un prêt ou d'un emprunt, exprimée en pourcentage du montant prêté. Il fixe la rémunération du capital versée par l'emprunteur au prêteur ainsi que les modalités de versement de cette rémunération.

A découvrir également : Fonctionnement et types de swaps financiers

Définition du taux d'intérêt

Le taux d'intérêt représente le coût total de l'emprunt et sert à déterminer la valeur de celui-ci sur sa durée.

Le taux d'intérêt peut être :

Dans le meme genre : Théorie financière : marchés, modèles et décisions stratégiques

  • Forfaitaire : il est appliqué à un prêt et ne varie pas durant la durée du remboursement ;
  • Variable : il peut évoluer selon une formule (exemple : application du taux directeur + marge). Il est souvent indexé sur des indices fluctuants ;
  • Mixte : ce type de taux combine le taux forfaitaire et le taux variable, ce qui permet une certaine stabilité.

Les différents types de taux d'intérêt

Les banques proposent différents types de taux, destinés à adapter aux besoins spécifiques des emprunteurs. Parmi ces différents types, on retrouve notamment :

Ce taux peut être forfaitaire, variable ou mixte.

Comment est-il calculé ?

Le taux immobilier est calculé de la manière suivante : il s'agit de prendre en compte le taux directeur + une marge bancaire avec éventuellement des frais supplémentaires (assurance, frais de dossier et garantie). La marge bancaire est déterminée par la banque qui offre le crédit immobilier et dépendra des profils et des critères des emprunteurs.

Elle peut varier entre 0,7% et 2,5% du montant total du prêt.

Évolution des taux immobiliers

Les taux immobiliers fluctuent régulièrement en fonction des contraintes macro-économiques et des spécificités du marché immobilier français. En effet, depuis 2016, les taux ont tendance à baisser car les conditions d'emprunts se sont améliorées et qu'il y a toujours une demande importante pour ce type de produits.

Risques et avantages du taux immobilier

Un prêt immobilier revient plus cher sur le long terme que sur le court terme. Les intérêts sont plus élevés lorsqu'on opte pour un prêt dont le capital n'est pas remboursé rapidement.

Les mensualités et le coût total du crédit

Définition des mensualités

Le montant des mensualités est le résultat du capital initial (le montant emprunté) multiplié par le taux annuel effectif global plus l'assurance obligatoire si celle-ci est exigée par votre organisme prêteur.

Comment sont-elles calculées ?

Le montant exact à payer chaque mois dépend non seulement du montant emprunté et du TAEG, mais aussi de la durée du prêt. Les mensualités d'un crédit immobilier vous permettront, à terme, de rembourser le capital emprunté et les intérêts sur celui-ci.

Les impacts d'une baisse ou d'une augmentation des mensualités sur le coût total du crédit

Si l'emprunteur souhaite réduire ses mensualités, il devra augmenter la durée totale de son remboursement et donc le coût global de son prêt car plus la durée est longue, plus les intérêts sont élevés.

Par contre, si une baisse des mensualités a lieu, elle peut résulter soit d'un allongement de la durée du crédit soit de l'obtention d'un taux moins important et donc du rachat du crédit par un autre organisme financier qui propose un meilleur taux.

Exemple concret de regroupement de crédit : calcul du coût global du crédit

Voici un exemple pour illustrer cette situation :

  • Vous souhaitez regrouper 3 prêts immobiliers (1 à 10 ans, 1 à 15 ans et 1 à 20 ans) ;
  • Le montant total des prêts est de 100.000€ ;
  • Le TAEG proposé par l'organisme financier est de 2% ;
  • La somme des mensualités cumulatives des 3 prêts est actuellement de 1000€/mois ;

Si vous optez pour un regroupement afin d'allonger la durée totale à 25 ans, votre nouvelle mensualité sera réduite à 860 €/mois. Cependant, votre coût total risque fortement d'augmenter puisque le paiement se fera sur une plus longue durée.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés